Accueil > Societe >

Célébration avec faste du 25ème anniversaire de règne du Roi Kpodégbé

Allada, 04 Déc. (ABP)- La 25 ème année de règne de sa Majesté Kpodégbé Djigla, Roi d’Allada, a été célébrée dans la liesse samedi au palais royal d’Allada, sis à Togoudo en présence de plusieurs autorités politico-administratives et religieuses.

Après l’entrée solennelle de sa Majesté Roi Kpodégbé, sous les coups de canons et les applaudissements nourris du public, la délégation musulmane conduite par l’Imam de la mosquée centrale d’Allada, Abdou Karimou Malèhossou, a demandé au nom de la communauté musulmane, la longévité au roi, implorant Dieu de lui accorder encore cent (100) ans de règne et ce dans la paix avec une robuste santé.

La reine Djèhami, a souligné quant à elle que le Roi est fidèle à ses engagements par rapport à la gestion du palais. "Le souverain est politicien parce que les rois ont un droit de regard sur les affaires de la cité", a-t-elle indiqué au passage.

Djigla Catien, membre du Palais royal, faisant un bref résumé historique de la création du Royaume d’Allada, a laissé entendre entre autres que Adjahouto Yèbou est venu de Tado pour créer le royaume d’Allada après un conflit. " Cette brève historique est tirée de l’oralité car, a précisé Djigla Catien, "il n’existe pas de document écrit où l’on peut trouver l’histoire de la création du royaume d’Allada".

Pour le maire Michel Acléhinto, l’événement plonge dans les origines des peuples du Bénin où le roi incarne l’unité. Le maire d’Allada a souhaité que le roi continue à garder et à restaurer le royaume. Le préfet Jean-Claude Codjia a salué la sagesse, l’humilité, l’esprit de bâtisseur et les autres qualités reconnues au roi Kpodégbé avant de lui formuler ses vœux de santé et de longévité.

Procédant à l’ouverture officielle des manifestations, le souverain tenant une calebasse contenant de la liqueur, a demandé à Dieu et aux ancêtres Adjahounto, la paix et la longévité pour lui, pour les dirigeants et pour tout le peuple. Prière qui est exhaussée, selon l’interprétation faite de l’oracle.

Après la cérémonie protocolaire, le public et les autorités venues nombreuses ont eu droit à des prestations d’artistes de renom et des danses folkloriques traditionnelles.

ABP/JMN/DKJ

PLUS D'ARTICLES