Accueil > Articles de nos confrères >

Conseil de ’’Restaurer l’Espoir’’ à Abomey:Candide Azannaï marque son opposition à Patrice Talon

Candide Azannaï ne soutient plus le chef de l’État. Le président de « Restaurer l’Espoir » a profité du Conseil national ordinaire de son parti, tenu ce 07 octobre 2017, à Abomey, pour déclarer son appartenance à l’opposition contre le régime de la Rupture.

L’ex ministre délégué auprès du président de la République chargé de la Défense nationale a démissionné de son poste le 26 mars 2017 sans en donner les raisons. La déclaration qu’il a faite ce samedi 7 octobre, montre que plus rien ne va entre M. Azannaï et celui dont il a soutenu, contre vents et marées, l’élection à la présidence de la République en 2016.

A Abomey, Candide Azannaï n’a pas révélé les raisons de sa démission du gouvernement Talon. Mais il a promis de faire des révélations en avril 2018, à l’occasion du deuxième anniversaire de l’avènement du régime du Nouveau Départ.
L’ancien député a annoncé à ses militants et autres invités que son parti s’engage désormais dans l’opposition, aux côtés du Front pour le Sursaut Patriotique (FSP).
D. M.

*Déclaration de Azannaï*

"Depuis avril 2016, je ne parle pas. Cela ne veut pas dire que je suis un lâche ou que j’ai abandonné ceux qui m’ont fait confiance ou encore que les questions publiques de mon pays ne m’intéressent plus. Je n’ai pas parlé à ce jour pour éviter qu’ils prennent comme prétexte mes déclarations pour un frein à l’exécution de leurs projets. Vous pouvez remarquer avec moi qu’aucun homme politique sérieux n’a encore parlé pour remettre en cause tout ce qui se fait depuis parce qu’il y a un temps pour tout. Je voudrais néanmoins féliciter et reconnaître le mérite des jeunes qui font le travail de veille. Il le font si bien que j’ai envie de croire que plus jamais ils ne se planteront dans leur choix parce que le seul choix qui s’imposera désormais serait eux. En avril 2018 , ça fera 2 ans que notre pays le Bénin est officiellement engagé dans la Rupture et le Nouveau départ. En ce moment, je pourrai parler. Je dirai ce que je pense car moi, pour moi ce serait la fin du délai de grâce. Merci’’

https://www.24haubenin.info/?Candide-Azannai-marque-son-opposition-a-Patrice-Talon

PLUS D'ARTICLES