Accueil > Art et culture >

Courts métrages audiovisuels pour l’agriculture :Pari réussi pour la 2ème édition du Ricma

La 2ème édition des Rencontres internationales des courts métrages audiovisuels pour l’agriculture (Ricma-Innov) a clôturé ses travaux, jeudi 5 octobre 2017. C’était au siège de la Fédération des unions des producteurs du Bénin (Fupro-Bénin) à Bohicon.

« La 2èmeédition des Ricma-Innov a comblé les attentes de la Giz ». C’est du moins, ce qu’a déclaré, Nafiou Tidjani, le représentant de la Giz à la cérémonie de clôture des Ricma-Innov. Décernant son satisfécit aux organisateurs des rencontres, il a invité le président de la Fupro-Bénin et son équipe à maintenir le cap pour les prochaines éditions. Il les a rassurés du soutien de son institution. « La Fupro-Bénin est un partenaire stratégique pour nous. Nous ne pourrions donc réussir cette mission qui nous a été confiée sans vous », a-t-il laissé entendre. Cette satisfaction est aussi partagée par Eugénie Mongbo Linsoussi qui a souhaité que l’an prochain, il ait plus de postulants. Charles Nouatin est allé dans le même sens en prenant la résolution d’apporter sa touche particulière aux Ricma 2018, au regard des merveilles qu’il a découvertes. « C’est maintenant que la Fupro commence par jouer son rôle », a-t-il souligné. Karim Ouédraogo d’Afdi/Aoa indiqué que c’est une initiative qui mérite d’être accompagnée. Sans se verser dans une autosatisfaction béate, Athanase Aguiya, président de la Fupro-Bénin, après avoir exprimé sa reconnaissance à tous ceux qui ont contribué à l’organisation des Ricma-Innov, notamment la Coopération Suisse, la Giz et la Coopération Belge, il s’est engagé pour la prochaine édition.Pour cette édition des Ricma-Innov, 16 films étaient en lisse, 14 ont été évalués dont 6 films professionnels et 8 amateurs. Après analyse de ces productions audiovisuelles à l’aune des critères bien définis, le jury a constaté une nette amélioration de la qualité par rapport à l’année dernière. Le jury pluridisciplinaire a déclaré gagnant le film "Transformation du riz à durabilité écologique" meilleur de la catégorie amateur tandis que le film "Agro-écologie définition et fondamentaux"soulève le premier trophée de la catégorie professionnelle. Les trois meilleurs identifiés par catégorie ont reçu chacun un trophée et une enveloppe financière.

Zéphirin Toasségnitché (Br Zou-Collines)

PLUS D'ARTICLES