Accueil > Societe >

Ecole primaire publique Kanhonou:Des conditions déplorables d’études

Les apprenants de l’Ecole primaire publique Kanhonou dans l’arrondissement d’Ekpè, Commune de Sèmè-Podji, souffrent le martyr pour suivre les cours. C’est à même le sol qu’ils reçoivent les cours à eux donnés par leurs enseignants.

Ça fait environ un mois que l’école béninoise a réouvert ses portes. Mais aussi curieux que cela puisse paraître, contrairement à la norme, c’est à même le sol que certains apprenants, notamment ceux de l’Ecole primaire publique Kanhonou dans l’arrondissement d’Ekpè, Commune de Sèmè-Podji, participent aux activités pédagogiques. Et pour cause ! Ce complexe scolaire de quatre groupes, en ce moment où le gouvernement du Nouveau départ parle de Bénin révélé et pose des actes pour un mieux-être des populations, manque de façon criarde de mobiliers scolaires. Une situation déplorée par la directrice du groupe C, NimataFagbémi. Selon elle, cette école manque, non seulement de modules de classes, mais aussi de mobiliers scolaires. « L’état délabré des toitures fait qu’en saison pluvieuse, l’eau coule dans les salles de classe », déplore-t-elle. Sa collègue du groupe A, Jeanne Anani renchérit : « Le cas le plus touchant est le fait de voir des élèves assis à même le sol dans les classes compte tenu des effectifs pléthoriques ». Dépassé par la situation, le président de l’Association des parents d’élèves (Ape), Norbert Sagbohan, affirme que l’Association avait pour habitude de reprendre, tout au moins, le terrassement du sol etde réparer les tables et bancs en mauvais état. « Seulement, à ce jour, des difficultés d’ordre financier se pose à nous », déclare-t-il. Paul Miflinso, chef division du secrétariat administratif et du personnel de la Circonscription scolaire de Sèmè-Podji (C/Dsap) avoue être conscient des difficultés auxquelles les apprenants de cette école sont confrontés. Il affirme partager la peine des uns et des autres et confie que le Maire Charlemagne Honfo a déjà dépêché le 9 octobre 2017, une équipe dans toutes les écoles de la Commune pour faire un état des lieux. Par ailleurs, il rassure enseignants, parents d’élèves et apprenants sur le fait que des mesures sont en train d’être prises pour que toutes les écoles de la commune et en particulier celle de Kanhonou puisse retrouver son aspect d’antan.

Prince M. S. Honfoga (Stag)

PLUS D'ARTICLES