Accueil > Politique >

Evacuation du coton graines vers les usines:La réfection des pistes lancée à Djidja

Les travaux de réhabilitation des routes intercommunales et communales ont démarré. Mathieu Adjovi, président de l’Association interprofessionnelle du coton (Aic), et le Directeur général des infrastructures, Jacques Ayadji, les ont lancés à Djidja mercredi 22 novembre 2017.

Le projet d’aménagement des pistes concerne 229 kilomètres pour les départements du Zou et des Collines. Il prend en charge les voies intercommunales et communales. La Commune de Djidja bénéficie d’un linéaire de 50 kilomètres. Ces travaux devront permettre l’acheminement du coton des champs pour les usines d’égrenage.
C’est avec un ton ferme que Jacques Ayadji a prévenu les neuf entreprises sélectionnées pour le suivi rigoureux des travaux qui durent deux mois. Un comité de contrôle qui rend son rapport hebdomadairement a été mis en place à cet effet. Il regroupe les représentants de l’Aic, des directions départementales du ministère de l’agriculture, de la mairie, de l‘union communale des cotonculteurs et la population. Pour Mathieu Adjovi, c’est « la courbe ascendante de production de coton » qui justifie l’accompagnement de la confiance des producteurs à travers ces travaux. « L’Aic est bénéficiaire du dispositif de l’Etat qui garantit l’évacuation du coton produit dans les champs vers les usines », a-t-il déclaré pour justifier l’implication de sa structure.
Le total des pistes à réhabiliter au plan national est de 4 956 kilomètres pour un coût de plus de 3 milliards 600 millions de francs Cfa.

AT

PLUS D'ARTICLES