Accueil > Societe >

Prévention des risques de radicalisation des associations estudiantines :« Libre Afrique Bénin » outille les étudiants

En vue de renforcer les capacités des étudiants sur les moyens pacifiques de règlements de contentieux, l’Association « Libre Afrique Bénin » initie un atelier à l’intention des responsables des associations estudiantines. Les travaux se tiendront le jeudi 16 novembre 2017 au centre Obama de l’Uac.

Amener les différentes associations estudiantines à, d’une part, adopter d’autres voies de revendication que les protestations violentes et, d’autre part, à cultiver les valeurs de la paix et de bonne gouvernance qui conditionnent la légitimité de leurs mouvements. C’est l’ambition de l’Association « Libre Afrique Bénin » qui organise au profit des responsables desdites associations et les responsables d’amphi, un atelier de formation sur les méthodes de protestation pacifique et la rédaction des pétitions. Ceci permettra d’éviter les tensions et les scènes de violence récemment observées dans les universités nationales. En outre, les travaux qui se tiendront lors de cet atelier visent entre autres, à informer et sensibiliser les participants sur les préalables d’un mouvement de protestation et les initier à la rédaction des pétitions. La séance se déroulera en 02 panels dont l’un sera consacré à la présentation liminaire sur l’importance du dialogue social et les stratégies d’une revendication sans dérapage. La seconde partie portera sur la sensibilisation à la nécessité de prendre les dispositions légales et sécuritaires avant les marches et les mouvements de protestation et l’importance de la bonne gouvernance au sein des associations.

M. Y. A.

PLUS D'ARTICLES