Accueil > Politique >

Restaurer l’espoir dans l’opposition:Azannaï se dévisage enfin

Après plusieurs mois de silence, Candide Azannaï a enfin jeté le masque. Il a rompu les amarres et annoncé les hostilités lors du dernier Conseil national de son parti politique à Abomey, le weekend écoulé.

Candide Azannaï est désormais opposant au régime du Nouveau départ. Ayant démissionné du gouvernement dans des conditions obscures, le l’ex-ministre défense sous la Rupture montre enfin son vrai visage. Au détour du Conseil national du parti Restaurer l’espoir tenu à Abomey, le politicien de Guinkomey repositionne sa formation politique sur l’échiquier politique national. Se revendiquant de l’opposition, Azannaï mettra désormais ses capacités de nuisance au service de ses amis qui se réclament du même bord politique que lui. Mais puisqu’il est connu du peuple pour ses agissements, il ne pourra convaincre celui-ci par ses fantasmes. Lesquels consistent à cracher dans la soupe après avoir participé au dîner. Candide Azannaï sera certainement bien applaudi par ceux qui veulent l’entendre dire qu’il regrette d’avoir contribué à l’accession de Patrice Talon à la magistrature suprême. Il dira peut-être qu’il est déçu du système. Il racontera certainement des insanités sur le régime en place. Mais les populations sont déjà habituées à ces morceaux. L’homme ne pourra rien entreprendre pour corrompre les populations qui ne marchandent aucunement leur soutien à la gouvernance Talon.

Odi I. Aïtchédj

PLUS D'ARTICLES