Accueil > International >

Zimbabwe:Le président Robert Mugabe a démissionné

Le président zimbabwéen Robert Mugabe (photo) a remis une lettre de démission au Parlement, a annoncé Jacob Mudenda, président de l’Assemblée nationale, ce mardi 21 novembre. Le chef de l’Etat, qui est âgé de 93 ans, était en résidence surveillée depuis l’intervention de l’armée, mercredi dernier, mais refusait de céder le pouvoir qu’il exerçait depuis l’indépendance, en 1980.

L’annonce tombe peu avant 17h ce mardi, au centre international de conférence d’Harare. Les parlementaires sont alors rassemblés pour décider de déposer ou non d’une motion de défiance contre le plus vieux chef d’Etat de la planète. Alors que l’audience est en cours, le président de l’Assemblée nationale reçoit un courrier et le lit devant tous les députés, annonçant la démission de Robert Mugabe : « Moi, Robert Gabriel Mugabe [...] remets formellement ma démission de président de la République du Zimbabwe avec effet immédiat », indique-t-il dans le communiqué.
Des centaines de personnes descendent alors dans les rues pour crier leur joie sous les sifflets et les klaxons. Toute la ville d’Harare résonne de clameurs de joie, rapporte notre envoyée spéciale dans la capitale zimbabwéenne, Valentine Rioux. Après les deux jours de torpeur qui ont suivi l’apparition décevante de Robert Mugabe à la télévision dimanche soir, les Zimbabwéens crient maintenant leur bonheur et leur désir de liberté. Face à cette mobilisation populaire, l’armée a appelé les Zimbabwéens à la responsabilité. « Au vu des derniers développements dans le pays, les forces de défense et de sécurité veulent appeler les Zimbabwéens de tous bords politiques à faire preuve de la plus grande retenue et à pleinement respecter la loi et l’ordre », a déclaré le chef de l’état-major de l’armée, Constantino Chiwenga, devant la presse à Harare.
rfi

PLUS D'ARTICLES