Accueil > Politique >

Contrôle de l’action gouvernementale par l’Assemblée nationale:4 questions orales adressées à l’Exécutif

L’Assemblée nationale renoue, le jeudi prochain, avec les questions orales et d’actualité adressées au gouvernement, après un temps de répit. Au menu, plusieurs questions d’actualité et 4 questions orales avec débat.

Le gouvernement sera devant la Représentation nationale, demain jeudi 20 avril 2017 pour apporter des éléments de réponses aux différentes préoccupations des députés. Entre autres, le ministre de la santé est invité à donner aux élus du peuple toutes les réponses relatives à leurs différentes préoccupations. En effet, sur la question des mesures de gratuité de la césarienne décrétée par le gouvernement défunt, beaucoup de dysfonctionnements préjudiciables aux bénéficiaires ont été enregistrés. Mis à part le coût d’opération, relativement cher, certains hôpitaux agréés rançonnent les femmes. Avec l’avènement du régime du Nouveau départ, les rumeurs font état de la suspension de cette mesure de gratuité. Un ministre de la République, dans l’une de ses interventions, aurait déclaré que cette mesure est très coûteuse pour être poursuivie. C’est pour mieux comprendre ce dossier que dix-sept députés ont adressé une question orale avec débat au gouvernement. Il s’agit des députés Nouréinou Atchadé, Dafia Abiba, Gibigaye Mohamed, Lucien Houngnibo, Justin Adjovi, Essou N. Pascal, Bah Guera Chabi, Gounou Sanni, Okounlola Biaou André, Léon F. Dègny, Edmond Zinsou, Corneil Padonou, Janvier Donhouahoué, René Bagoud, Jérémie Adomahou, Nassirou Bako et Valentin Agossou Djènontin. Entre autres, ils veulent savoir si la mesure de la gratuité de la césarienne est encore en vigueur ou suspendue

Martin Aïhonnou (Coll)

PLUS D'ARTICLES