Accueil > Divers >

Echos des assises de Cotonou:Melchior Aze condamné à 12 mois

Un autre cas de viol devant la Cour d’assises hier mercredi 29 mars 2017. Melchior Aze, l’un des deux accusés présents à la barre, a écopé de 12 mois d’emprisonnement ferme. Les événements se sont déroulés dans la nuit du 8 au 9 juin 2004 à Cotonou.

Melchior et son compère Gilles Koudjo ont tenté de forcer l’intimité d’une serveuse de barre. Alors même que celle-ci a fini sa tâche quotidienne et rentrait chez elle, les deux jeunes hommes l’ont obligée à monter sur une motocyclette. Aux encablures du stade de l’amitié, ils ont essayé de l’immobiliser en exerçant sur elle des violences dans le but de la violer. Leur objectif n’a pas pu être concrétisé car les appels au secours de celle-ci ont alerté les éléments de la Police qui étaient d’ailleurs en patrouille dans la zone. Sale temps pour Melchior et son ami qui ont entamé depuis cette nuit à peine jouissive, l’éprouvant exercice de la prison. Au terme des débats déroulés à huis clos, Melchior défendu par Me Timothée Yabit, a des raisons sérieuses de jubiler à la fin. Condamné à 12 mois d’emprisonnement ferme, l’accusé ayant passé plus de temps en prison, recouvre sa liberté.
HA

PLUS D'ARTICLES