Accueil > Politique >

Grogne des gestionnaires de parcs par rapport au décret du ministre Hèhomey :Patrice Talon ramène les frais de transit à 45.000 FCfa

Le chef de l’Etat n’est pas resté insensible à la grogne des gestionnaires de parcs de vente des véhicules d’occasion suite à la décision du ministre en charge des Transports de réduire les frais de transit des véhicules d’occasion de 45.000 francs (30.000 FCfa réservés à la sécurité et 15.000 FCfa accordés au transfert) à 30.000 francs Cfa.

Patrice Talon a demandé au ministre Hervé Hèhomey de revenir sur sa décision. Pour le bonheur des gestionnaires des parcs, l’acte a été corrigé hier sur instruction du président de la République. Faut-il le rappeler, la démarche du ministre Hèhomey n’est pas contre les gestionnaires des parcs. Bien au contraire, elle vise à redorer le blason au Port autonome de Cotonou en attirant ou en fidélisant la clientèle. Malheureusement pour lui, il a été incompris. Ce qui a suscité le mécontentement des gestionnaires des parcs qui ont sollicité l’intervention du président Talon.

O. I. A.

PLUS D'ARTICLES