ACCUEIL POLITIQUE SOCIETE SPORT FAITS DIVERS ART & CULTURE AFRIQUE SANTE ECONOMIE
 
  ANNONCES GLOBALSERVICE IMMO
   
1ère édition des Prix de l’Excellence Antoinette (...)
   
AVIS DE RECRUTEMENT URGENT
   
Global Service Plus a 12 ans et devient Global Service (...)
   
RECRUTEMENT A L’Ecole Supérieure Multinationale des (...)
   
SORTIR DU CHÔMAGE AUJOURD’HUI MÊME !!!
   
Recrutement urgent de 30 Commerciaux à la Fondation (...)
   

 
Opération de déguerpissement des villes au Bénin:Les bulldozers et les gros engins dans les rues de Porto-Novo

La ville de Porto-Novo fait depuis le Week-end dernier, l’expérience de ces engins lourds qui détruisent tout sur leur passage. Les bulldozers sont mis à contribution pour mener l’opération de libération de l’espace public dans la ville capitale.
Le préfet de l’Ouémé, Joachim Apithy, et le maire de la ville de Porto-Novo, Emmanuel Zossou, ont enfin décidé de sortir les engins lourds tels que les bulldozers et les camions.

Du carrefour du pont de Porto-Novo, en passant par la devanture du domicile du Président de l’Assemblée Nationale, jusqu’au carrefour de l’hôtel Beaurivage, on peut constater les signes de libération de destruction des espaces publics illégalement occupés. Le jour suivant, les engins ont poursuivi leurs manœuvres, du carrefour Beaurivage à la place de l’Independence, à Avakpa, où une partie du domicile d’un ancien ministre a été ravagée, sous le regard interrogateur des populations. « On ne fait pas d’omelette sans casser les œufs », estime une frange de la population, qui considère que la décision du gouvernement de libérer les emprises publiques est salutaire.

La nécessité de poursuivre le déguerpissement

Le réseau routier de Porto-Novo, la ville capitale, est vieillissant. Depuis plus de 25 ans, les routes de la capitale se dégradent et personne n’y prend garde. C’est pourquoi l’opération doit être encouragée. De toutes les capitales, dans la sous-région, Porto-Novo, tout comme les communes à statut particulier, ne semble pas être au pas. En dehors du fait qu’elle fait partie des premières villes à ne pas être dotée d’infrastructures dignes du nom, elle n’abrite pas les services administratifs, comme à Cotonou. Outre la dégradation des voies, l’occupation anarchique des domaines publics est l’un des maux dont souffre Porto-Novo. Non seulement il est difficile de circuler en toute sécurité, mais aussi les routes sont jonchées de nids de poules. Du premier au cinquième arrondissement, toutes les voies sont en dégradation avancée. Du fait de leur étroitesse et de leur état, des accidents de circulation sont régulièrement enregistrés, le département de l’Ouémé a besoin d’actions urgentes.

Wajoud Alokpo (Stag)

 

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

LIRE DANS LA MEME RUBRIQUE

Comment GLO a-t-il conservé sa position de Numero un grâce aux nouveaux abonnements Internet au Nigeria ?

"Gounoudoudji" dans la Commune de Dogbo:Un site archéologique et culturel à promouvoir
Dénommé "Le trou des hommes à queue", "Gounoudoudji" se révèle comme un ensemble de champs où se trouvent des trous qui ont une profondeur de 2 à 3 m (...)

Commune de Toucountouna:L’hôtel de ville emportée par des flammes
D’après des sources proches de la mairie de Toucountouna, ce sont les batteries des panneaux solaires qui alimentent en énergie électrique qui ont (...)

Affaire fusillade sur le campus:4 mois d’emprisonnement avec sursis pour les 02 protagonistes
Marius Hounsi a-t-il effectivement tiré sur Habib Ahandéssi ? C’est ce que devrait élucider le tribunal de première instance d’Abomey-Calavi. Le (...)

Dotation d’un centre de courrier hybride au profit de la Poste:L’Absu-Cep concrétise le rêve du gouvernement
Cette plateforme, entièrement financée par l’Absu-Cep pour un coût global de 2 184 479 319 FCfa Ttc, permettra de renforcer les capacités (...)

Cérémonie de vœux à la Cour suprême:Ousmane Batoko invite le personnel à plus de professionnalisme
La performance d’une administration dépend des hommes en charge de son animation. La Haute juridiction que dirige le président Ousmane Batoko n’est (...)

Ceg Titirou à Parakou : Affrontement entre élèves et forces de l’ordre
Tout est parti de la saisie d’un téléphone portable androïde que manipulait un groupe de trois élèves en classe de Seconde A. Surpris par le flash émis (...)

Braquage dans la Commune de Matéri:2 blessés graves et plus de 2 millions emportés à Tantéga
Après une accalmie suite au dispositif sécuritaire déployé dans nos villes et campagnes, les malfrats ont encore fait parler d’eux dans la Commune de (...)

Bulletin d’informations de HÔPITAL OPHTALMOLOGIQUE SAINT ANDRE DE TINRE (HOSAT)
Cliquer ici pour télécharger le document complet.

Projet "Les sages-femmes sauvent des vies":L’Asfb fait œuvre utile dans la zone sanitaire Kap
"Les Sages Femmes sauvent des vies" (Midwives Save Live) est un projet régional qui intervient dans quatre pays d’Afrique : deux anglophones et (...)

Management de qualité Iso 17025:Le Cnertp renforce son personnel
Au Cnertp, personnel d’encadrement (ingénieurs, cadres financiers et administratifs), personnel d’exécution (techniciens, laborantins, préparateurs…) (...)

Production de l’énergie électrique pour pallier les coupures:Le Bénin passe à 150 Mégawatts
150 Mégawatts mobilisés en moins de 6 mois pour pallier le déficit énergétique au Bénin. C’est une première. Profitant du lancement de l’atelier sur la (...)

Séminaire sur les réformes sécuritaire au Bénin:La sécurité intérieure au cœur des échanges
Au terme de ces deux jours d’échanges, les participants vont formuler à l’endroit du Gouvernement béninois, des recommandations susceptibles de (...)

Abolition de la peine de mort au Bénin:Amnesty international et Acat Bénin impliquent Houngbédji
Le Bénin continue d’avoir dans son arsenal juridique, la peine de mort. A en croire Amnesty International, quatorze condamnés attendent dans le (...)

Essence de la contrebande:La hausse du "Kpayo" embarrasse les populations
Le prix de l’essence de la contrebande passe de 275 FCfa à 400 FCfa. Qu’est-ce qui pourrait être à la base de cette brute flambée du prix de l’essence (...)

Projet de dragage de sable d’Adounko/Avlékété/Ouidah:Les exigences du préfet de l’Atlantique
Mais sa médiation a permis aux deux parties d’accorder leurs violons. Les travaux sur le site de dragage de sable d’Adounko, dans la commune de (...)

Opération de déguerpissement à Cotonou:La voie pavée carrefour Ptt - Sènandé fait sa toilette
Le préfet de Cotonou n’étant pas prêt à reculer face à pression, il n’occulte nul endroit. Dans la journée d’hier, le cap a été mis sur la voie pavée (...)

Développement de la Commune de Djakotomè:Le président de Vodoun du Couffo exhorte à la paix
A travers un discours plein d’enseignements, il a formulé ses vœux de nouvel an au peuple béninois en général, aux autorités, aux dignitaires du culte (...)

Grève dans l’enseignement primaire:Le mouvement suivi à Cotonou
La grève dans l’enseignement primaire commence pratiquement de façon forte avec pour mot d’ordre la reconduction systématique jusqu’à totale (...)

Interpelés avec de l’ivoire à Kandi:6 mois d’emprisonnement avec sursis pour 2 trafiquants
Pour avoir été mis aux arrêts le samedi 22 octobre 2016, ces criminels fauniques ont passé un peu plus de deux mois derrière les barreaux avant de (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 4600
Annonce global Service Plus

 
 
Copyrights 2007- 2016 - Tél : +229 62 73 73 76 // +1 203 570 1634 E-mail : info@actubenin.com |