ACCUEIL POLITIQUE SOCIETE SPORT FAITS DIVERS ART & CULTURE AFRIQUE SANTE ECONOMIE
 
  ANNONCES GLOBALSERVICE IMMO
   
1ère édition des Prix de l’Excellence Antoinette (...)
   
AVIS DE RECRUTEMENT URGENT
   
Global Service Plus a 12 ans et devient Global Service (...)
   
RECRUTEMENT A L’Ecole Supérieure Multinationale des (...)
   
SORTIR DU CHÔMAGE AUJOURD’HUI MÊME !!!
   
Recrutement urgent de 30 Commerciaux à la Fondation (...)
   

 
Opinion:Dans le vodoun, l’enfer n’existe pas..

C’était à Séko, de l’autre côté du Mono, derrière la ligne fluviale séparant Grand Popo du Togo...Ma grand-mère, Tassi qu’on l’appelait, se drapait toujours de blanc quand les clochettes géminées résonnaient et que l’appel à la célébration de son culte se faisait par le houngan, le tambour sacré.

Elle était majestueuse, belle, avec son pagne qui lui arrivait à hauteur de la poitrine, descendait jusqu’à mi-cuisses. Les perles, par rangées, auréolaient ses chevilles, tandis-que de fins bracelets en bronze garnissaient ses poignets, bracelets qu’elle s’amusait à agiter le long de ses bras. Coquette, Tassi se faisait de petits ronds crayeux sur le torse, après s’être poudrée le cou et les aisselles, allongé au moins quatre colliers au cou. Mais le plus important, c’était sa pipe calée au coin de la bouche qu’elle remplissait de tabac après en avoir ramonné l’intérieur.

Alors que, du temple du vodoun, sourdaient les notes de clochettes et les appels lancinants du houngan, Tassi, que rien ne pouvait ébranler, me regardait, moi, son petit fils en vacances près d’elle, me tendant la main, me demandant de m’apprêter pour la suivre. Dès que nous primes le chemin, je me rendis compte que de nombreux adeptes, habillés de la même manière, venaient se joindre à nous. Tassi était prêtresse et, malgré le baptême qui l’avait consacrée fille de l’église catholique avec son prénom Florentine, elle n’avait jamais abandonné son tablier de vodounsi. Et tandis qu’elle marchait cahin caha à cause de son vieil âge, je lui demandai :

- Tassi, pourquoi tu as choisi de vénérer deux dieux ?

Elle s’arrêta, me regarda tout en souriant :

- Il ne s’agit pas de deux dieux, répondit-elle, mais d’un seul servi par deux religions. Ici, chez nous, le vodoun accepte tout le monde y compris les catholiques. Mais les chrétiens, eux, nous rejettent et condamnent en enfer des gens supposés mauvais.

- L’enfer, c’est pour punir les gens qui ont fait de mauvaises choses, lui rétorquai-je.

- Qui sommes-nous pour dire que les autres sont mauvais ? Chez nous, on ne juge guère les gens. Quand on meurt, on rejoint les ancêtres qui nous accueillent à bras ouvert. Là-bas, le bien et le mal n’existent pas. Maintenant, dépêchons-nous, faut rejoindre les autres.

Tassi pressa le pas. Je la suivis en courant presque. C’était il y a une quarantaine d’années.

 

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

LIRE DANS LA MEME RUBRIQUE

Comment GLO a-t-il conservé sa position de Numero un grâce aux nouveaux abonnements Internet au Nigeria ?

"Gounoudoudji" dans la Commune de Dogbo:Un site archéologique et culturel à promouvoir
Dénommé "Le trou des hommes à queue", "Gounoudoudji" se révèle comme un ensemble de champs où se trouvent des trous qui ont une profondeur de 2 à 3 m (...)

Commune de Toucountouna:L’hôtel de ville emportée par des flammes
D’après des sources proches de la mairie de Toucountouna, ce sont les batteries des panneaux solaires qui alimentent en énergie électrique qui ont (...)

Affaire fusillade sur le campus:4 mois d’emprisonnement avec sursis pour les 02 protagonistes
Marius Hounsi a-t-il effectivement tiré sur Habib Ahandéssi ? C’est ce que devrait élucider le tribunal de première instance d’Abomey-Calavi. Le (...)

Dotation d’un centre de courrier hybride au profit de la Poste:L’Absu-Cep concrétise le rêve du gouvernement
Cette plateforme, entièrement financée par l’Absu-Cep pour un coût global de 2 184 479 319 FCfa Ttc, permettra de renforcer les capacités (...)

Cérémonie de vœux à la Cour suprême:Ousmane Batoko invite le personnel à plus de professionnalisme
La performance d’une administration dépend des hommes en charge de son animation. La Haute juridiction que dirige le président Ousmane Batoko n’est (...)

Ceg Titirou à Parakou : Affrontement entre élèves et forces de l’ordre
Tout est parti de la saisie d’un téléphone portable androïde que manipulait un groupe de trois élèves en classe de Seconde A. Surpris par le flash émis (...)

Braquage dans la Commune de Matéri:2 blessés graves et plus de 2 millions emportés à Tantéga
Après une accalmie suite au dispositif sécuritaire déployé dans nos villes et campagnes, les malfrats ont encore fait parler d’eux dans la Commune de (...)

Bulletin d’informations de HÔPITAL OPHTALMOLOGIQUE SAINT ANDRE DE TINRE (HOSAT)
Cliquer ici pour télécharger le document complet.

Projet "Les sages-femmes sauvent des vies":L’Asfb fait œuvre utile dans la zone sanitaire Kap
"Les Sages Femmes sauvent des vies" (Midwives Save Live) est un projet régional qui intervient dans quatre pays d’Afrique : deux anglophones et (...)

Management de qualité Iso 17025:Le Cnertp renforce son personnel
Au Cnertp, personnel d’encadrement (ingénieurs, cadres financiers et administratifs), personnel d’exécution (techniciens, laborantins, préparateurs…) (...)

Production de l’énergie électrique pour pallier les coupures:Le Bénin passe à 150 Mégawatts
150 Mégawatts mobilisés en moins de 6 mois pour pallier le déficit énergétique au Bénin. C’est une première. Profitant du lancement de l’atelier sur la (...)

Séminaire sur les réformes sécuritaire au Bénin:La sécurité intérieure au cœur des échanges
Au terme de ces deux jours d’échanges, les participants vont formuler à l’endroit du Gouvernement béninois, des recommandations susceptibles de (...)

Abolition de la peine de mort au Bénin:Amnesty international et Acat Bénin impliquent Houngbédji
Le Bénin continue d’avoir dans son arsenal juridique, la peine de mort. A en croire Amnesty International, quatorze condamnés attendent dans le (...)

Essence de la contrebande:La hausse du "Kpayo" embarrasse les populations
Le prix de l’essence de la contrebande passe de 275 FCfa à 400 FCfa. Qu’est-ce qui pourrait être à la base de cette brute flambée du prix de l’essence (...)

Projet de dragage de sable d’Adounko/Avlékété/Ouidah:Les exigences du préfet de l’Atlantique
Mais sa médiation a permis aux deux parties d’accorder leurs violons. Les travaux sur le site de dragage de sable d’Adounko, dans la commune de (...)

Opération de déguerpissement à Cotonou:La voie pavée carrefour Ptt - Sènandé fait sa toilette
Le préfet de Cotonou n’étant pas prêt à reculer face à pression, il n’occulte nul endroit. Dans la journée d’hier, le cap a été mis sur la voie pavée (...)

Développement de la Commune de Djakotomè:Le président de Vodoun du Couffo exhorte à la paix
A travers un discours plein d’enseignements, il a formulé ses vœux de nouvel an au peuple béninois en général, aux autorités, aux dignitaires du culte (...)

Grève dans l’enseignement primaire:Le mouvement suivi à Cotonou
La grève dans l’enseignement primaire commence pratiquement de façon forte avec pour mot d’ordre la reconduction systématique jusqu’à totale (...)

Interpelés avec de l’ivoire à Kandi:6 mois d’emprisonnement avec sursis pour 2 trafiquants
Pour avoir été mis aux arrêts le samedi 22 octobre 2016, ces criminels fauniques ont passé un peu plus de deux mois derrière les barreaux avant de (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 4600
Annonce global Service Plus

 
 
Copyrights 2007- 2016 - Tél : +229 62 73 73 76 // +1 203 570 1634 E-mail : info@actubenin.com |