Accueil > Politique >

Plateforme de débats d’idées pour le développement de l’Afrique:Reckya Madougou lance la "Team Rm"

Pour des débats d’idées en vue d’inscrire l’Afrique dans le nouveau contexte mondial marqué par de profondes mutations, Reckya Madougou a mis en place une plateforme citoyenne dénommée "Team Rm". Entre autres objectifs, cette organisation indépendante entend relever le défi de développement de l’Afrique à travers des propositions et des actions pertinentes.

Dotée d’un "Think tank" et d’un "Do tank", la "Team Rm", se veut une plateforme citoyenne de débats d’idées avec des propositions et actions pertinentes en vue de booster le développement de l’Afrique. Creuset d’expertises, de réflexions et de débats, le "Think tank" se propose de décrypter et de comprendre l’Afrique. A cet effet, au "Think tank", le débat public sera élargi et de nouvelles solutions seront imaginées face aux principales problématiques actuelles. Quant au "Do tank", outre les idées, la "Team Rm" s’engage à faire bouger les lignes de l’immobilisme par des actions à savoir des expérimentations et des études d’adaptation. Pour ce faire, la "Team Rm" se propose de promouvoir les expériences qui ont fait leur preuve ailleurs en collaboration avec des incubateurs. Grâce à des partenariats stratégiques avec d’autres laboratoires d’idées et d’actions, la "Team Rm" s’’inspirera et présentera aussi des politiques publiques ou relevant du secteur privé qui ont été éprouvées avec succès çà et là. La plateforme est donc en intelligence avec d’autres "Think tanks" et groupes de réflexions et d’actions sur le continent et dans le monde. Elle est ouverte à tous.

Odi I. Aïtchédji

Madougou : entre intelligence et célébrité

Si célèbre qu’on n’a plus besoin de la présenter, Reckya Madougou, est une femme qui a beaucoup de talents. Elle est même en avance sur son temps, s’exclament bon nombre d’observateurs. Depuis sa campagne « Touche pas ma Constitution » menée avec succès à la veille de l’élection présidentielle de 2006, elle a réussi à se faire considérer par la majorité des Béninois comme une femme dotée d’une intelligence et d’une habileté au service de la Nation. Si elle a été propulsée au devant de la scène grâce à son combat contre la révision de la Constitution, elle a surtout pris de l’étoffe lors de son séjour au gouvernement de Yayi Boni. Placée à la tête d’un département chargé du social, elle a révolutionné le secteur en donnant du concret à la politique gouvernementale. Avec l’impact qu’a eu le programme Microcrédits aux plus pauvres sur la population béninoise, Reckya Madougou s’est révélée comme une personnalité dotée de connaissances et de savoirs adaptés aux besoins de l’heure. Du coup, l’écho de ses succès dépasse les frontières nationales ; en témoignent les nombreuses sollicitations dont elle fait l’objet sur le continent pour partager avec les autres pays ses expériences dans plusieurs domaines et surtout en ce qui concerne la microfinance. Désormais installée au Togo, elle ferraille dans le cercle très fermé du chef de l’Etat togolais qui n’hésite pas à lui confier des dossiers qu’elle gère dans l’intérêt supérieur de la Nation. Si Reckya Madougou a su se frayer un chemin dans l’univers impitoyable et très fermé des hommes d’Etat, ce n’est point son physique impressionnant, mais c’est son profil qui force admiration. Et ce n’est pas un hasard qu’elle réussisse là où beaucoup de femmes ont échoué. Les liens tissés par l’ancienne présidente de l’Ong Elan avec des personnalités étrangères sont inestimables. En dehors de l’Afrique, elle a des entrées dans d’autres milieux privilégiés, comme en France. Amie du nouveau chef d’Etat-major des Armées françaises nommé par le président Emmanuel Macron, le Général François Lecointre, Reckya Madougou parle d’un homme méritant et compétent, dont elle garde d’excellents souvenirs. Femme aux nombreuses qualités intellectuelles presque toujours remarquable et brillante au-delà des frontières nationales, elle parvient parfaitement à prouver tout le bien qu’on pense d’elle.

FN

PLUS D'ARTICLES