Accueil > Politique >

Présidentielle de février 2016 au Bénin:Fernand Amoussou déploie sa troupe sur le terrain

Pour l’élection présidentielle de février prochain au Bénin, Fernand Amoussou travaille pour une victoire assurée. En plus de sa présence permanente sur le terrain, il vient d’instruire toute son équipe pour prendre d’assaut les différentes contrées du Bénin. Depuis quelques jours, ça chante Fernand Amoussou partout.

« Nous devons gagner la prochaine élection présidentielle dans notre pays. L’échec ne sera pas au rendez-vous et nous devons redoubler d’ardeur. Soyez rassurés ! Rien n’arrêtera notre engagement et, que personne ne vous influence. Allez partout, dans le pays, et sensibilisez les populations sur l’importance qu’il y a à faire la bonne option. Expliquez-leur notre vision pour ce pays et ralliez les jeunes à notre cause car, nous recherchons le pouvoir pour eux, surtout. N’oubliez aucune localité et ne provoquez personne sur le terrain. Nous ne sommes pas en ballade et on n’est pas des politiciens à la recherche d’un positionnement sur l’échiquier national. Nous avons une mission précise : gagner les élections dans la paix et offrir un mieux-être à nos frères et sœurs dans la tranquillité et la sécurité ». Voilà un extrait du message que Fernand Amoussou a adressé à ses militants qui sont sur le terrain depuis la semaine derrière. C’était au cours d’une réunion secrète à son domicile sis à Cotonou. Visiblement, le candidat Amoussou n’attend aucun calcul politique et n’écoute apparemment pas les supputations qui se font sur le terrain. D’après un de ses lieutenants qui a pris part à la séance, Fernand Amoussou est prêt et espère des soutiens de partout. Il est ouvert à tous les partis et alliances politiques. Mais, sa stratégie de travail est basée sur le contact direct avec les populations. « Nous allons au pouvoir à cause du peuple et nous ne devons, en aucun cas, rester loin des populations. Nous devons aller partout, même dans chaque maison, si cela est possible. L’essentiel est que les Béninois comprennent l’importance de notre candidature et sachent que nous sommes dans la logique de service », a-t-il signifié.

Le rassemblement
se poursuit

Difficile de connaître la stratégie de travail de Fernand Amoussou. D’après les informations qui nous sont parvenues, il a réussi à infiltrer plusieurs formations et alliances politiques. En plus des mouvements ( Mpd et Png) qui ont fait une déclaration officielle de soutien, d’autres s’annoncent encore pour porter sa candidature. Pendant ce temps, ses lieutenants déployés sur le terrain percent déjà. Le week-end écoulé, ils ont sillonné les localités de Tori, Allada et Zê. D’autres séances de travail ont été faites à Bazounkpa et à Sèkandji samedi et dimanche derniers. A Sèkandji, les jeunes ont été sensibilisés sur la nécessité de soutenir Fernand Amoussou en 2016. L’émissaire a bien conseillé les jeunes de ne jamais détruire leur parti politique d’origine ; mais de faire en sorte que pour la présidentielle de 2016, le meilleur choix soit fait pour le bien-être de tous. A Bazounkpa, l’accent a été mis sur le développement qui passe par la promotion des jeunes. Les émissaires ont indiqué que ce sont les jeunes désespérés qui s’adonnent à des pratiques d’insécurité. Et donc, pour lutter contre cette insécurité, Fernand Amoussou opte pour l’auto-emploi des jeunes. Pour ses émissaires, « il faut donner de la chance à la jeunesse » afin de lui ôter de la tête, des idées qui le poussent à la débauche.
A Cotonou, le candidat, lui-même a poursuivi les concertations et différentes réunions. Il veut vraiment que le peuple béninois réussisse dès 2016, c’est pour cela qu’il travaille afin de rallier des acteurs politiques à sa cause.

Abdouramane Touré

PLUS D'ARTICLES