Accueil > Societe >

Suite aux plaintes des transporteurs gros porteurs:Allossohoun met de l’ordre à Godomey

Le Directeur général par intérim du Conseil national des chargeurs du Bénin (Cncb), Richard Allossohoun et son équipe se sont rendus le 16 août 2017 sur le parking gros porteur A et B de Godomey. Accompagnés des forces de l’ordre, ils ont fait déguerpir les occupants illégaux du parking et ses alentours.

Les parkings gros porteurs du Cncb étaient devenus le refuge des divorcés sociaux qui ont pris d’assaut cette infrastructure pour y mener des activités malsaines. A en croire, Richard Allossohoun, Directeur général par intérim, cette occupation anarchique met les transporteurs en insécurité ; raison pour laquelle cette opération a été diligentée. Une opération soutenue d’ailleurs par le chef quartier de Godomey N’Gbèho qui a confirmé l’insécurité qui règne sur ce parking. Il a ajouté que l’arrondissement de Godomey avait entamé un ménage dans ce sens, mais s’est heurté contre la position de l’Ocbn qui, à l’époque, leur avait adressé une sommation de surseoir à toute opération de déguerpissement. Au terme de l’opération qui a connu un succès grâce aux forces de sécurité et au ministère de tutelle, le Conseil national des chargeurs du Bénin peut se réjouir d’avoir réussi cette mission. Sur le terrain, les transporteurs, eux-mêmes, n’ont pas échappé au déguerpissement. Ceux qui avaient laissé des épaves de camions ou même des camions en panne dans les alentours ont été sommés de les enlever surplace. Des moyens ont été mobilisés d’ailleurs pour dégager des épaves de camions dont on ne voyait pas les propriétaires. Richard Allossohoun, loin de vouloir faire comme Modeste Toboula, Préfet du Littoral, vient ainsi de déclarer la guerre aux divorcés sociaux et autres personnes non autorisées qui prennent en otage les alentours du parking du Cncb à Godomey. Au même moment, il répond favorablement à une demande des transporteurs qui se sont d’ailleurs plaints de la situation et ont demandé l’intervention de l’autorité. Il a promis veiller à ce que ces mêmes personnes ne reviennent plus s’installer aux alentours des parkings. Le Dg/Cncb entend garder de très bons contacts avec les élus locaux et forces de sécurités de la localité pour que ceux qui récidiveront soient systématiquement traqués et sanctionnés. D’un ton ferme et responsable, Richard Allossohoun a mis en garde contre ces comportements et rappelés que les parkings ont été construits pour un but dont on ne doit tenter de changer. Il a pris l’engagement de ce que le Cncb jouera sa partition pour que ces parkings soient mieux entretenus pour accueillir les camions, et contribuer au désengorgement de la ville de Cotonou, comme souhaité par le Gouvernement du Président Patrice Talon. Cette descente ne sera pas la dernière, selon l’autorité.

Débora Koffi (Stag)

PLUS D'ARTICLES